Guess who's back ? (V2)


"C'est pas le casse du siècle, mais fidèle à son contexte c'est vendu sans promo"...
Dear HipHop, Cher HipHop, du pareil au même.

Ce blog fait office de lettre ouvert à une culture dont je suis amoureux. Si je reprend l'écriture sur ce support c'est pour vous présenter ma vision - la plus journalistique possible - d'un mouvement que certains veulent enterrer trop vite. Avant d'assister aux funérailles, essayez donc d'entrer dans mon monde.

Bienvenue à tous, HipHopement votre, Justin D. Freeman.


10/03/2010

lundi 18 août 2008

Flynt - J'éclaire ma ville (2007)


J'éclaire ma ville

1. Flynt - 1 pour la plume (4:09)
2. Flynt - J'éclaire ma ville (4:25)
3. Flynt - Mes sources (4:25)
4. Flynt - Skit (0:35)
5. Flynt - Ça fait du bien d'le dire (5:20)
6. Flynt - la gueule de l'emploi Feat. Sidi Omar (5:07)
7. Flynt - Notre existence (3:27)
8. Flynt - J'ai trouvé ma place (3:34)
9. Flynt - Les moyens du bord (4:33)
10. Flynt - Retour aux fondamentaux (1:37)
11. Flynt - Comme sur un playground (3:46)
12. Flynt - Le bif (à chacun ses motivations) (3:23)
13. Flynt - 1 pour la plume (Équipe) Feat. Ékoué, JP Mapaula, AKI & Mokless (4:16)
14. Flynt - Rien ne nous appartient (4:10)
15. Flynt - Tourner la page (4:59)


"Paris abrite autant de bonheurs que d'problèmes. Ici y'a de tout, tu trouves même des maillots d'l'OM... Paris... C'est pas onze types qui courent sur une pelouse... Paris... Tu peux pas résumer la ville ou tout arrive..."

On savait Flynt efficace depuis ses diverses apparitions, en particulier sur la compilation Explicit dix-huit. Il avait confirmé sur son maxi 1 pour la plume, mais de là à tenir sur 15 pistes... C'était une autre paire de manches.

Les doutes seront dissipés dès la première écoute de J'éclaire ma ville tant le bonhomme s'avère mature. Se positionnant en défenseur d'un Rap à l'ancienne, il donne tout pour la bonne rime. Il justifie même par là sa faible productivité : "Si j'suis peu apparu, c'est pour faire kiffer Paris, je préfère me faire rare et produire l'effet d'une Ferrari...".

Bien conscient de vivre dans un univers bancal à base de flashs chez l'épicier et de petits jobs alimentaires il passe sa vie à travailler pour pouvoir rapper lorsqu'il en a le temps... En bon puriste du Rap Français, Flynt est cohérent, il ne demande qu'à s'élever socialement et dénonce la routine des vies anonymes. C'est encore avec un punchline anthologique qu'il essaye de se faire comprendre : "Si t'as des couilles et deux mains, c'est pas qu'pour t'les gratter"... Difficile de faire plus clair !

Certains morceaux sont lyricalement affolants ! 1 pour la plume (version l'équipe) claque violemment la porte au nez des rappeurs médiatisés : "Malheureusement l'amalgame guide leurs jugements à tous, on entend l'arbre qui tombe mais pas la foret qui pousse... Ne nous mets pas dans le même sac parce qu'on nous vends dans le même rayons, on est peut-être dans les mêmes bacs, mais on a pas le même coup d'crayon..." .

Connaisseur de la scène Rap, il sait d'où il vient et sait ou il va. Dans la lignée de la Scred Connexion, on peut être sur qu'il ne blague pas. Pur produit de Paris, Flynt n'a rien de ceux qui fréquentent les soirées branchées, il revendique "Les soirées et les concerts, du côté obscur du Hip Hop, les ghetto home studio avec un bas pour anti-pop ! ". Bien évidemment, au pastis sur le vieux port, l'album n'a plus grand sens... Le rappeur affirme quand même que son Rap représente ceux qui se sentent représentés...

Du côté des productions, la démonstration est encore réussie. JR, le Gang du Lyonnais ou encore Soulchildren ont pondu de l'or ! La plus belle démonstration étant ici l'instru de DJ Dimé, samplée d'un son de Little Beaver : Ça fait du bien d'le dire est sans doute l'une des meilleures pistes de l'album, à tous points de vue.

Il y a des disques comme ça... On ne sait pas trop à quoi s'attendre et une seule écoute suffit à en justifier l'achat ! L'album de Flynt est sorti en 2007 dans une période de grand vide dans le Rap Français. Imposant par son écriture, le MC n'a fait pas de chichis et on souhaite le revoir très vite à ce niveau, sur beaucoup d'autres projets !

"1 pour la plume, 2 pour le groove, 3 à la tienne. La formule secrète s'trouve dans les rues du 18ème...".




Le Myspace : http://myspace.com/flyntmc

2 commentaires:

HeatMakerz a dit…

Quel claque cet album quand je l'ai écouté :o
Dans ce skeud, trop de punchlines qui fait mal n'empeche, on sent bien que Flynt est un vrai passionné Hip Hop. Les productions sont excellentes, Flynt agit comme un serial killer tout le long de l'album, limite j'serais prêt à le mettre déjà dans les classiques du Rap FR enfin il est ds les miens quasiment vu comment j'me lasse pas d'écouter cet album. Comme tu l'a soulsigné, le morceau 1 pour la plume version équipe fait trés trés mal, sa sort punchline sur punchline, gros gros morceaux de cette petite dream team.

Seul regret que j'ai c'est pas par rapport au skeud mais plutôt que j'ai loupé Flynt en concert à Lille end écember dernier, bien bien les boules maintenant de pas avoir été là-bas ...

Envie de dire : Un nouvel album pour 2008 Flynt ?. En tous cas, j'espere qu'il sera bien bien actif

Justin D. a dit…

J'ai envie de cosigner sur toute la ligne. L'album est déjà un classique chez moi : j'ai écouté plus de sons de lui que de tout autre en rap français...

C'est pas l'genre de Flynt de sortir un album "si vite" je pense qu'on ne l'aura pas avant 2009-2010, "Je préfère me faire rare et produire l'effet d'une ferrari..."